Accéder au contenu principal

Mes livres

 J'AI ÉCRIT CES LIVRES POUR VOUS :



3 AUTRES LIVRES INCONTOURNABLES DE KARATÉ

Bonjour à tous !

Je vous ai déjà proposé un article similaire pour lequel il m'a été indiqué que je mettais plus en avant le style shotokan (étrange, aurais-je été influencé par 20 ans de pratique ? 😂).

Alors aujourd'hui je vais prendre du recul et vous proposer

3 autres livres de karaté tous styles confondu

.
Vos propositions sont toujours les bienvenus en commentaire.





Bubishi : A la source du karaté

de Roland Habersetzer 




Le Bubishi est un ouvrage mythique des arts martiaux : c'est l'ouvrage qui fait le lien entre le karaté et le kung-fu ; c'est l'ouvrage fondateur du karate-dô.

Dans la quête de leur recherche, les historiens des arts martiaux ont établi en Chine méridionale, dans la province du Fujian, le berceau de ce qui deviendra le karaté. C'est là qu'est apparu le Bai He Quart (boxe de la Grue Blanche), école de kung-fu qui tire ses techniques de l'observation des attitudes de cet oiseau magnifique, techniques que l'on retrouve jusque dans les mouvements de karaté actuel.

Le Bubishi est un ouvrage rare, transmis de main de maître à main de maître. Maintes fois recopié, il présente en dessins l'essence de l'art de ce que les Okinawaïens appelaient le Tô-de, la main de Chine. Ces dessins sont des repères inestimables, précis et précieux, pour qui sait lire, comparer, réfléchir et extrapoler. C'est ce que propose l'auteur, Roland Habersetzer, personnalité des arts martiaux français, un des plus hauts gradés et auteur de la plus grande oeuvre en langue française : plus de soixante-dix ouvrages qui font référence dans le monde entier.

Avec ce livre, le chercheur ira au coeur du karate-dô et comprendra le sens de bien des katas et de bien des attitudes du karaté actuel.

° Histoire de l'origine du karaté
° Les 48 mouvements du Bubishi, leurs applications
° Les points vitaux et la Main empoisonnée
° Kata Hakufa
° Kata Happoren

Okinawa Kempo Karaté Jutsu

de Choki Motobu




"Les maîtres n'ont pas laissé de documents écrits sur le Karaté ni de témoignages révélant leurs secrets et je n'ai pas, non plus, la formation académique nécessaire pour répondre adéquatement à toutes les questions qu'on m'a posées sur le Karaté. Mais c'était un sujet trop important pour le laisser sans réponse. J'ai donc décidé d'écrire ce livre sur le Kumite, qui est l'essence du Karaté, en me basant sur la connaissance que m'apporta l'expérience et l'entraînement, en plus de rassembler les méthodes et enseignements d'anciens maîtres et les histoires que l'on racontait sur eux et sur les arts martiaux."


La Voie du karaté : pour une théorie des arts martiaux japonais

de Kenji Tokitsu


Les arts martiaux (le budo), et plus précisément le combat à mains nues (le karaté), ne sont plus que caricature quand, en Occident, ils sont conçus comme des sports. Séparés de l'enseignement philosophico-religieux – en particulier du zen – auquel ils étaient à l'origine rattachés, ils sont réduits à des gestes vides et dénaturés.
Kenji Tokitsu s'applique à retrouver l'esprit du guerrier qui les anime en analysant la structure du combat : décision inébranlable, précision, distance, cadence, intuition ; puis en étudiant l'enseignement des grands maîtres du sabre de l'ère Edo (1603-1867). Du même mouvement, l'auteur cherche aussi à dégager une méthode de progression qui, en respectant la vérité retrouvée du karaté, soit adaptée à la conscience de notre temps.

Kenji Tokitsu

Docteur en sociologie et en langue et civilisation japonaises, maître de sabre, il a fondé l'académie Tokitsu-Ryu où il enseigne les arts martiaux.


Voilà de quoi lire pour améliorer votre perception de l'art.
Je vous souhaite :
  • De bonnes lectures
  • Une bonne pratique
  • Et la santé
Kenavo

Commentaires

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

POURQUOI LES KARATE-GI SONT BLANCS ?

Bonjour à tous ! Savez-vous pourquoi la plupart des Karaté-Gi sont blancs ? Il existe plusieurs histoires et légendes qui l'explique et je vais me faire un plaisir de vous les écrire 😉. Avant cela, je vous rappelle que je vous fournis gratuitement mon eBook "Débuter et se perfectionner en Karaté Do" afin de vous aider à progresser plus vite. Je vous mets le lien en fin d'article. Saviez-vous que le karaté ne se pratiquait pas en karate-gi avant Gichin Funakoshi (1922)? Autrefois, alors que le karaté ne s'appelait pas encore karaté, mais To-De, les pratiquants ne portaient pas le « keikogi » (tenue d’exercice) et encore moins un karate-gi tel qu’aujourd’hui. On pratiquait alors avec ses habits quotidiens, souvent torse nu ou en sous-vêtements, pour ne rien abîmer. J'en parle plus en détail dans l'article :  5 CONSEILS POUR CHOISIR SON KARATE-GI (KIMONO) C'est en 1922, alors que Jigoro Kano demande une démo

MAIS QUI EST DANA ? (Mythologie celte)

Dana (on trouve aussi la graphie Danu), dans la mythologie celtique irlandaise est la déesse primordiale des Tuatha Dé Danann, les « gens de la déesse Dana », c'est-à-dire les dieux des Celtes avant la christianisation de l’île. Dans le Glossaire de Cormac (Sanas Cormaic, manuscrit du xe siècle de l’évêque Cormac de Cashel), elle est aussi appelée Ana et Anu. Elle est la mère du Dagda et de Lir. Elle serait à l’origine de l'installation de son peuple en Irlande, alors qu'il vivait dans les quatre îles au nord du Monde. Son équivalent dans la mythologie celtique galloise est Dôn. C’est une déesse panceltique. Il existe dans la mythologie brâhmanique une divinité nommée Danu qui a engendré une race de géants, les Danavas. La signification du nom pourrait être « donateur », « bienfaiteur » (en Inde, les Dânapati sont les donateurs des monastères bouddhiques et Dāna désigne le don), ce qui en fait une déesse de la fertilité et de la prospérité. Chez les Cel

LES SECRETS DU KATA ENPI (Wansu)

Demat les guerriers ! Enpi est un kata s'effectuant sur un rythme plutôt rapide, il est caractérisé par ses pivots, ses fluctuations du niveau de votre centre de gravité, mais également par sa technique de poignet. Il existe peut-être 100 katas à travers les différentes formes de karaté, chacune avec de nombreuses variations mineures. Le nombre de mouvements dans un kata peut être désigné par le nom du kata, par exemple. Gojushiho, qui signifie "54 étapes". Le nombre de mouvements peut également avoir des liens avec la spiritualité bouddhiste. Le nombre 108 est significatif dans le bouddhisme, et les kata avec 54, 36 ou 27 mouvements (diviseurs de 108) sont communs. Il est généralement conseillé au pratiquant de visualiser les attaques ennemies, et ses réponses, comme se produisant réellement, et les karatékas sont souvent invités à "lire" un kata, pour expliquer les événements imaginés. Les multiples noms du kata ENPI !?! 😱😰 Enpi -  Empi

Vous en voulez plus ?

S'incrire

* indicates required