Accéder au contenu principal

 







Heldion le monde fantastique de Mojenn : les dragons & Drakiers

 Bonjour à tous !


Comme vous l’avez peut-être remarqué, mes dernières histoires ont toutes un point commun.


Elle se déroule dans l’univers d’Heldion inspiré des cultures celtes et martiales et de mon imagination.


Heldion est le monde que j’ai créé pour ce blog, mais aussi pour mes prochains livres. Vous pouvez d’ailleurs facilement intégrer mes trois derniers livres à cet univers et chercher à localiser leur emplacement sur la carte d’Heldion.


N’hésitez pas à me faire part de vos découvertes dans les commentaires, je vous dirai si elles sont justes.


Je vous propose aujourd’hui de découvrir un pan de l’histoire d’Heldion. Et, pour ce faire, je vous conduis dans le nord des terres connues. Plus précisément dans les monts décharnés. 


Non, le nord d’Heldion n’est pas recouvert de neige, il s’agit plutôt d’un territoire aride dominé par la race Orc. Imaginez de vastes montagnes escarpées difficiles d'accès, des pierres tranchantes menaçant de vous entailler la chair au moindre faux pas. La végétation jaunie par l'astre flamboyant dansant nerveusement dans un vent ensablé. Seuls quelques points d'eaux éparpillés offrent au paysage de ces monts des espaces de verdures.

 Mais dans ces monts décharnés, nous allons découvrir une tout autre créature, les dragons. Ou plutôt ce qu’il en reste. 



Ces créatures mythiques sont, aujourd’hui, méconnues, car très rares et craintives malgré la stature imposante de certaines d’entre elles.


Les dragons d’Heldion naissent petits et rares sont ceux qui atteignent l’âge adulte. Les œufs de dragon sont un mets délicat dont les Orcs raffolent, mais sont aussi très prisés par d’autres prédateurs. Les mages en sont aussi férus et ont même créé, il y a longtemps, une caste, les « Chasseurs d’Artefacts » qui sont réputés pour arpenter le monde entier afin de rapporter des ingrédients rares destinés à la confection de potions convoitées.


Les légendes disent pourtant, qu’à une époque lointaine et aujourd’hui révolue, les hommes et les dragons cohabitaient. Il aurait existé, autrefois, une guilde de chevaliers chevaucheurs de dragons, les Drakiers. Il est dit que ni le chevalier ni le dragon ne cherchait à dominer l’autre, ils s’associaient comme le ferait un couple pour mener à bien leurs différentes missions. Il n’y avait alors rien qui ne soit capable de rivaliser avec une escouade de Drakiers.



Certains chevaliers errants, officiants comme mercenaires, affirment encore être des descendants des Drakiers. Ils déclarent à qui accepte de les écouter que, lorsque l’un d’entre eux entrera en communion avec un dragon, les Drakiers feront leur grand retour sur les terres d’Heldion.


Est-ce une simple légende véhiculée par des chevaliers errants en manque de gloire ?


Cet ordre légendaire sera-t-il avide de richesses ou servira-t-il la justice ?


Seul l’avenir nous le dira. Et pour ne pas le manquer, je vous invite vivement à vous abonner.


En attendant de nouvelles aventures, portez-vous bien et kenavo !




Si cet univers pique votre curiosité, voici d'autres récits fantastiques de l'univers d'Heldion :


Le jeu "Le Pacificateur" se déroule dans le monde d'Heldion

Incarnez un habitant de ce monde issus de la célèbre caste des pacificateurs.


Les contes et légendes de fantasy se déroulent, pour la plupart, dans le monde d'Heldion

Découvrez un peu des caractéristiques de cet univers à travers chacune de ces histoires et de ses personnages.


HELDION UNIVERS DE FANTASY

Pour en découvrir plus offrez-vous l’un de mes livres 😉



Je vous ai aussi créé un agenda spécial pour la nouvelle année qui inclus 5 histoires inédites :


Ci-dessous vue complète de la couverture avec un aperçu de l’intérieur (cliquez sur l'image pour l'agrandir).











Commentaires

** TOUS LES ARTICLES DU BLOG ICI **

 







Posts les plus consultés de ce blog

MÉMOIRE DU CORPS - G. FUNAKOSHI

CITATIONS DES MAÎTRES - Le Livre en vidéo

Voici une toute nouvelle vidéo pour présenter le livre : Plus de 300 autres citations des grands maîtres ici ! NOUVEAU : CE LIVRE EST MAINTENANT ILLUSTRE  Cherchez-vous des citations inspirantes ? Vous les trouverez a coup sûr dans ce recueil de citations de grands maîtres des arts martiaux tels que : Gishin Funakoshi, Taiji Kase, Lao Tseu, Mohihei Ueshiba, Miyamoto Musashi , Jigoro Kano , Kyuzo Mifune , Bruce Lee.  Ces citations, parfois très anciennes, sont néanmoins toujours très actuelles et s'appliquent parfaitement à notre vie moderne que l'on soit pratiquant ou non. Vous y découvrirez également une description de chaque auteur afin de mieux appréhender les contextes dans lesquels elles ont été citées.  Bonne lecture à tous ! Livre "Citations des maîtres" sur lulu.com Livre "Citations des maîtres" sur Amazon

LE PANTHÉON CELTIQUE (Mythologie Celte)

Suite à mes recherches sur les anciens dieux celtiques pré christianisation, voici les principales divinités que j'ai pu recenser. Celles-ci étaient sans doute vénéré par nos ancêtres avant d’être christianisées sous forme de saints ou considérées comme néfastes (voir diabolisées) par l'église chrétienne alors imposée. Il est important de remarquer que ces divinités représentent presque toutes un élément naturel ou cosmique, il est d'ailleurs parfois difficile de les nommer tant leur représentation est symbolique et interprété différemment selon le culte de chacun. Les divinités des Celtes du continent : - TARANIS : c'était la divinité principale, le dieu du tonnerre (taran) et des forces cosmiques (symbolismes : la roue et le foudre), il sera assimilé à Jupiter source - CERNUNNOS : dieu au crâne de cerf ("dieu au bois de cervidé"), c'était un dieu de la fécondité terrienne, du renouveau des forces de la nature, on

L’ÎLE MYSTÉRIEUSE DE TANGUETHEN

DEMAT !!! Aujourd’hui cette île ce nomme Saint Michel.   L'île Saint-Michel est située dans la rade de Lorient, entre Locmiquelic et Lorient. L'île accueille le monastère de Saint-Michel construite sur un ancien Tumulus qui abriterait la dépouille d’un grand guerrier, donnant naissance au nom de la ville de Locmiquelic (Petit Saint Michel). Elle est désormais inhabitée. J’ai dit inhabitée ? Pas tout à fait, elle sert officiellement de terrain d’entraînement pour les fusiliers marins et commando de la base de Lorient (56). Cette île est donc inaccessible pour les civils, pourtant elle dispose d’une longue et mystérieuse histoire. Son véritable nom, ou du moins le plus ancien connu, est Tanguethen. En breton Tan signifie feu, Guethen est plutôt associé à un nom propre, selon certains dires, celui d’un guerrier que l’on retrouve de manières aléatoires (Guéthenoc, Guehen, Guehennec, Guezhen...). Tanguethen a aussi été traduit par « éclair de feu », « éclat de feu 

LE CALENDRIER CELTE

Bonjour à tous ! Aujourd'hui je souhaite partager avec vous le résultat d'une partie de mes recherches pour écrire mon dernier livre :  MOJENN: Légendes & Nouvelles . LE CALENDRIER CELTE Le calendrier celtique était le calendrier de la civilisation celtique. Selon les sources irlandaises, l’année celtique était rythmée par quatre grandes fêtes religieuses au caractère obligatoire, dont deux majeures : Samain au 31 octobre ou 1er novembre (selon notre calendrier) et Beltaine au 30 avril ou 1er mai, et deux de moindre importance : Imbolc le 1er ou le 2 février et Lugnasad le 1er août. La source majeure qui nous renseigne sur le calendrier celtique est le calendrier de Coligny, qui date de l'époque gallo-romaine. Les fêtes du calendrier, symbolisées par les huit rayons d’une roue, marquaient les moments importants de l’activité humaine et d’une aventure eschatologique liés à l’année. Solstices et équinoxes, représentés par quatre rayons, formaient les deux

Vous en voulez plus ? Voici la newsletter :

S'incrire

* indicates required

PARTENARIAT AUDIBLE