Accéder au contenu principal

 







Le pacificateur LDVELH #Le Croche Pied

Vous n'avez pas parcouru tout ce chemin pour tomber maintenant ! Vous déplacez lentement votre pied devant celui de votre voisin afin de le faire chuter au premier pas. Soudain, Fousian, votre ami, demande la parole.

"Je ne souhaite pas me battre avec mes camarades. Cela est contraire à tout ce que vous nous avez enseigné. Si vous le permettez, je préfère me retirer."

Ses paroles sortent avec un énorme pincement au cœur, vous n'imaginiez pas le voir abandonner si près du but. Pourtant vous avez sincèrement la sensation qu'il fait ce qu'il faut.

“Je renonce également, déclarez-vous soudain en vous lançant un regard complice à votre ami.”

Vos quatres autres camarades suivent votre exemple. Regardant l'assemblée devant vous, il ne vous semble pourtant pas déceler de déception sur leur visage. Et vous avez plutôt bien écouté les enseignements concernant le décryptage de l'attitude corporelle. En réalité, vous reconnaissez plutôt tous les signes de satisfaction. Surtout sur le visage du responsable des cadets qui vous a si longuement encadré.

“Bravo, vous avez tous fait le bon choix. Déclara soudain le doyen avec un large sourire à peine dissimulé derrière sa barbe grise. Vous n'êtes peut-être pas nombreux mais prometteur. Prenez cela comme une ultime leçon en ces murs. Même quand cela ne paraît pas possible, vous avez toujours le choix. En privilégiant la vie de vos camarades à vos intérêts personnels, vous avez tous gagné.”

Le doyen donne alors la parole au célèbre pacificateur Koltien, un pisteur aguerri.

“Sur la table, nous vous avons tous préparé un paquetage individualisé en fonction de vos spécialités. Vous rejoignez aujourd'hui, officiellement, les rangs des pacificateurs. Veuillez le remettre vos ceintures de pacificateurs afin que je les marques du symbole du cadet. Nous vous appellerons ensuite chacun votre tour afin de prendre possession de votre équipement. Prenez-en soin, cet équipement est le symbole du clan auquel vous appartenez. Tout Heldion sait le reconnaître, il vous ouvrira des portes, vous apportera la sympathie, de l'aide, des ressources, bien que nous soyons moins reconnu qu'autrefois, la plupart des peuples nous admirent encore pour notre conduite et nos actions. Mais attention, les bénéfices d'être pacificateur incombent également des responsabilités. Vous allez tour à tour prêter serment de vouer votre vie à préserver la paix, si vous ne pensez pas en être capable, vous pouvez encore renoncer maintenant.”

A ces mots, l'ensemble de votre petite troupe s'echange des regards interrogateurs. Fousian en profita pour vous lancer un nouveau clin d'œil complice, sa spécialité.

“Bien, il semblerait qu'aucun de vous ne nous quitte aujourd'hui, déclara votre, dorénavant, ancien maître d'apprentissage. Comme nous n'avons pas l'intention de vous lâcher dans la nature seul du jour au lendemain, vous allez être accompagné, pour vos premières missions d'un aîné. Celui-ci sera votre mentor pour encore une année. Lorsque nous vous appellerons pour vous remettre votre équipement flambant neuf, nous vous présenterons également à votre mentor.”

Vous voilà le dernier à remettre votre ceinture au maître d'armes qui part immédiatement avec. A son retour, le doyen, lui-même, vous remit votre nouvel équipement. 

“Voici de quoi accomplir des prouesses, je t'ai remarqué depuis quelque temps et je sais que tu es prometteur. Néanmoins, tâche de toujours te rappeler notre devise : 

Que la paix soit, je ne suis ni juge ni bourreau, simplement le porteur de paix.”

Cette dernière phrase résonne en vous et vous permettra parfois de faire le bon choix. Après ces mots le doyen vous présenta à Eldia, une jeune femme Astra originaire des terres australes qui, il y a encore quelques années, était à votre place.



Rendez-vous au chapitre suivant.

Commentaires

** TOUS LES ARTICLES DU BLOG ICI **

 







Posts les plus consultés de ce blog

MÉMOIRE DU CORPS - G. FUNAKOSHI

CITATIONS DES MAÎTRES - Le Livre en vidéo

Voici une toute nouvelle vidéo pour présenter le livre : Plus de 300 autres citations des grands maîtres ici ! NOUVEAU : CE LIVRE EST MAINTENANT ILLUSTRE  Cherchez-vous des citations inspirantes ? Vous les trouverez a coup sûr dans ce recueil de citations de grands maîtres des arts martiaux tels que : Gishin Funakoshi, Taiji Kase, Lao Tseu, Mohihei Ueshiba, Miyamoto Musashi , Jigoro Kano , Kyuzo Mifune , Bruce Lee.  Ces citations, parfois très anciennes, sont néanmoins toujours très actuelles et s'appliquent parfaitement à notre vie moderne que l'on soit pratiquant ou non. Vous y découvrirez également une description de chaque auteur afin de mieux appréhender les contextes dans lesquels elles ont été citées.  Bonne lecture à tous ! Livre "Citations des maîtres" sur lulu.com Livre "Citations des maîtres" sur Amazon

L’ÎLE MYSTÉRIEUSE DE TANGUETHEN

DEMAT !!! Aujourd’hui cette île ce nomme Saint Michel.   L'île Saint-Michel est située dans la rade de Lorient, entre Locmiquelic et Lorient. L'île accueille le monastère de Saint-Michel construite sur un ancien Tumulus qui abriterait la dépouille d’un grand guerrier, donnant naissance au nom de la ville de Locmiquelic (Petit Saint Michel). Elle est désormais inhabitée. J’ai dit inhabitée ? Pas tout à fait, elle sert officiellement de terrain d’entraînement pour les fusiliers marins et commando de la base de Lorient (56). Cette île est donc inaccessible pour les civils, pourtant elle dispose d’une longue et mystérieuse histoire. Son véritable nom, ou du moins le plus ancien connu, est Tanguethen. En breton Tan signifie feu, Guethen est plutôt associé à un nom propre, selon certains dires, celui d’un guerrier que l’on retrouve de manières aléatoires (Guéthenoc, Guehen, Guehennec, Guezhen...). Tanguethen a aussi été traduit par « éclair de feu », « éclat de feu 

LE CALENDRIER CELTE

Bonjour à tous ! Aujourd'hui je souhaite partager avec vous le résultat d'une partie de mes recherches pour écrire mon dernier livre :  MOJENN: Légendes & Nouvelles . LE CALENDRIER CELTE Le calendrier celtique était le calendrier de la civilisation celtique. Selon les sources irlandaises, l’année celtique était rythmée par quatre grandes fêtes religieuses au caractère obligatoire, dont deux majeures : Samain au 31 octobre ou 1er novembre (selon notre calendrier) et Beltaine au 30 avril ou 1er mai, et deux de moindre importance : Imbolc le 1er ou le 2 février et Lugnasad le 1er août. La source majeure qui nous renseigne sur le calendrier celtique est le calendrier de Coligny, qui date de l'époque gallo-romaine. Les fêtes du calendrier, symbolisées par les huit rayons d’une roue, marquaient les moments importants de l’activité humaine et d’une aventure eschatologique liés à l’année. Solstices et équinoxes, représentés par quatre rayons, formaient les deux

POURQUOI LES KARATE-GI SONT BLANCS ?

Bonjour à tous ! Savez-vous pourquoi la plupart des Karaté-Gi sont blancs ? Il existe plusieurs histoires et légendes qui l'explique et je vais me faire un plaisir de vous les écrire 😉. Avant cela, je vous rappelle que je vous fournis gratuitement mon eBook "Débuter et se perfectionner en Karaté Do" afin de vous aider à progresser plus vite. Je vous mets le lien en fin d'article. Saviez-vous que le karaté ne se pratiquait pas en karate-gi avant Gichin Funakoshi (1922)? Autrefois, alors que le karaté ne s'appelait pas encore karaté, mais To-De, les pratiquants ne portaient pas le « keikogi » (tenue d’exercice) et encore moins un karate-gi tel qu’aujourd’hui. On pratiquait alors avec ses habits quotidiens, souvent torse nu ou en sous-vêtements, pour ne rien abîmer. J'en parle plus en détail dans l'article :  5 CONSEILS POUR CHOISIR SON KARATE-GI (KIMONO) C'est en 1922, alors que Jigoro Kano demande une démo

Vous en voulez plus ? Voici la newsletter :

S'incrire

* indicates required

PARTENARIAT AUDIBLE