Accéder au contenu principal




J'AI ÉCRIS CES LIVRES POUR VOUS :

       

LA BRETAGNE A-T-ELLE ENCORE DES SECRETS POUR VOUS ?

Demat !

Pour vous occuper un peu et peut-être vous apprendre des choses et vous cultiver, voir même faire naître en vous une passion ! Je vous propose aujourd'hui un petit jeu questions/réponses.




Je vous invite donc a répondre aux 10 questions ci-dessous pour connaître votre connaissance et votre dévouement au pays Breton ! Ça va ? Je n'en fais pas trop 😏 ?

Bien-sur, je vous invite à donner votre note sur 10 (il y a 10 questions ça devrait aller) dans les commentaires que je lirai attentivement. Et pour ce faire la correction est tout en bas de page, MAIS ATTENTION ! PAS DE TRICHE ! Je vous ai à l’œil !

Allez c'est parti pour le Quizz du siècle ! (Oui là c'est clair j'en fais trop 😂)




1-Connaissez-vous l'hymne de la Bretagne ?

2-Comment s'appelle le drapeau Breton ?

3-La Signification de ce drapeau est ?

4-Le nom Breton de la Bretagne ?

5- Comment dit-on "Bonjour" en Breton ?

6- Ce que l'on dit en trinquant  en Breton ?

7- Connaissez-vous la date de l'annexion à la France 😒 ?

8- Savez-vous ce qu'est un "Fest-Noz" ?

9- Depuis quand le parlement Breton a-t-il été dissous ?

10- Quel animal est un symbole de la Bretagne ?

Alors avez-vous été incollable ?




Votre résultat :

0-3/10 Breton ? Peut-être, mais pas très curieux.

4-5/10 Allez encore un effort et vous pourrez être fier de vous !

6-8/10 Évidement que vous êtes Breton !

9-10/10  Super Breton ! Vous êtes même plus breton que moi, je m'incline 🙇🙏, plus breton il n'y a que le beurre demi-sel ... et encore. 

Dans tous les cas félicitations, nous avons passé un bon moment ensemble ! Et j'attends votre résultat dans les commentaires !

******************************************
HOP HOP HOP ON NE TRICHE PAS !
Allez on remonte faire le Quizz dans les règles de l'art. Qu'importe la note, l'échec fait parti de l'apprentissage.
******************************************
RÉPONSES :

1-Connaissez-vous l'hymne de la Bretagne 💞 ?

Bro gozh ma zadoù (Vieux pays de mes pères) est l'hymne de la Bretagne. Il est inspiré de l'hymne national du Pays de Galles, Hen Wlad Fy Nhadau (Vieille terre de mes pères). L'hymne de Cornouailles, Bro Goth Agan Tasow l'équivalent en cornique, reprend lui aussi l'air de l'hymne gallois.





2-Comment s'appelle le drapeau Breton ?


Gwenn ha Du (également orthographié Gwenn-ha-Du) et Blanc e Neirr en gallo, c'est-à-dire « Blanc et Noir ».




Le premier Gwenn ha Du est créé entre 1923 et 1925 par Morvan Marchal, architecte et militant dans le mouvement breton. Dès les années 1920, il est utilisé par des cercles culturels et politiques bretons.



Je valide aussi le Le Kroaz Du.


3-La Signification de ce drapeau est ?


Les mouchetures d'hermine représentent collectivement la Bretagne.



Les neuf bandes représentent les neuf provinces historiques. Les pays historiques ou provinces (bro, au pluriel broioù en breton) sont souvent assimilés aux anciens évêchés, bien que certains fassent de légères distinctions. Les cinq bandes noires représentent les cinq provinces de la Haute-Bretagne (Dol, Saint-Brieuc, Saint-Malo, Nantais et Rennais) et les quatre bandes blanches représentent les quatre provinces de la Basse-Bretagne (Cornouaille, Léon, Trégor et Vannetais). On ne peut pas attribuer individuellement une bande particulière à une province. On ne peut y voir une corrélation linguistique puisque les limites de la langue bretonne ne suivaient pas celles des diocèses, ni au temps du Duché, ni même au XXe siècle. Pour plus d'infos cliquez sur ce lien.


4-Le nom Breton de la Bretagne ?

Celui-ci était cadeau Breizh bien entendu, je valide aussi Breiz selon votre région, mais pas braise hein !


5- Comment dit-on Bonjour en Breton 👋 ?

Demat ! Et oui c'est bien pour cela que la plupart de mes articles commencent ainsi.

6- Ce que l'on dit en trinquant  en Breton ?

Yecʼhed (prononcé "ier") mat ou yercʼh mad signifie simplement bonne santé.

7- Connaissez-vous la date de l'annexion à la France ?

"Officiellement" c'est 1532, mais voici un peu d'histoire :

Le duc de Bretagne, François II, subit d'importantes défaites militaires en 1488. Il découlera de ces défaites le célèbre « traité du Verger »  signé avec Charles VIII, roi de France, le 19 août 1488. Ce traité stipule que le duc ne peut marier ses filles, dont l'une est héritière du duché, sans l’accord du roi de France. 
Selon l'historien américain Eugen Weber : « Après l’union forcée avec la France, les villes bretonnes furent envahies par des Français qui écrasèrent ou même remplacèrent les commerçants locaux, francisèrent les gens qu’ils employaient ou touchaient d’une autre façon. Les ports du roi comme Lorient ou Brest, étaient des villes de garnison en territoire étranger et le terme de colonie était fréquemment employé pour les décrire ».

Par le mariage de 1491, Anne de Bretagne est reine de France. Son contrat de mariage précise qu’il est conclu « pour assurer la paix entre le duché de Bretagne et le royaume de France ». Il fait de Charles VIII son procureur perpétuel.

Dès la mort de Charles VIII, héritière légitime des droits des Ducs de Bretagne sur le Duché de Bretagne, elle reprend la tête de l'administration du duché de Bretagne (clause du contrat).
Elle retourne pour la première fois en Bretagne en octobre 1498, après avoir échangé une promesse de mariage avec Louis XII. Le contrat de son troisième mariage, en 1499 est conclu dans des conditions radicalement différentes du second. À l'enfant vaincue a succédé une jeune reine douairière et duchesse souveraine de l'État Breton désormais incontestée, en face de qui l'époux est un ancien allié, ami et prétendant. Contrairement aux dispositions du contrat de mariage avec Charles VIII, le nouveau lui reconnaît l'intégralité des droits sur la Bretagne.
Ce n'est pas une Union réelle des territoires au point de vue juridique et du droit des gens. Ces Actes définissent le statut légal de la Bretagne : "L'Acte authentique qui réglait le droit public de la province [de Bretagne] était encore le contrat de mariage de la reine Anne avec Louis XII. Or cet Acte assurait l'indépendance du Duché, car il stipulait formellement que la Reine en conservait personnellement la propriété, et que celle-ci passerait non pas à l'héritier du trône [de France], mais au second fils [ou fille] qui naîtrait du mariage....la pleine propriété revenant aux héritiers naturels de la reine." à la mort des 2 souverains.

De cette union sont nées deux filles : Claude et Renée. Anne meurt en 1514 et, quelques mois plus tard, sa fille Claude épouse le futur François Ier, à qui elle fait don de la Bretagne.



En 1532, les états généraux de Vannes approuvent, sous l'impulsion de François Ier le rattachement du duché au royaume de France. Ils préservent toutefois des droits, qui seront progressivement supprimés par la suite, notamment à la Révolution française.



Aujourd'hui encore le traité de 1532 est sujet a controverses.

8- Savez-vous ce qu'est un Fest-Noz ?

C'est un mot breton signifiant « fête de nuit »,se sont des fêtes traditionnelles Bretonnes qui ont connu un fort regain dans les années 1970.

9- Depuis quand le parlement Breton a-t-il été dissous ?


Le parlement de Bretagne est l'assemblée constituée dès le XIIIe siècle par les souverains ducs de Bretagne. Initialement sous le nom de « parlement général » il devient un parlement de l'Ancien Régime français créé — sous sa forme finale — en mars 1554 par un édit d'Henri II, à la demande des Bretons. Il est financé intégralement par la Bretagne. L'assemblée siège de manière permanente dans le palais du Parlement de Bretagne à Rennes à partir de 1655 jusqu'à sa dissolution par la Révolution française en février 1790 (sauf un exil à Vannes de 1675 à 1690). Le Parlement et les États de Bretagne sont supprimés par les révolutionnaires sans l'approbation des bretons, remplacés pas 5 Conseils Généraux (ou par les 5 départements actuels : 22, 29, 35, 44, 56).


10- Quel animal est le symbole de la Bretagne ?

L'hermine bien entendu, je m'en suis, d’ailleurs, inspiré pour écrire un livre pour enfants que vous pouvez découvrir via ce lien.


Je vous propose un nouveau petit jeu, a vous de me coller dans les commentaires, et n'oubliez pas de me laisser votre résultat !


J'espère que cet article vous aura plu.

Si c'est le cas, vous allez adorer ce livre :




Kenavo !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

POURQUOI LES KARATE-GI SONT BLANCS ?

Bonjour à tous !
Savez-vous pourquoi la plupart des Karaté-Gi sont blancs ?



Il existe plusieurs histoires et légendes qui l'explique et je vais me faire un plaisir de vous les écrire 😉.
Avant cela, je vous rappelle que je vous fournis gratuitement mon eBook "Débuter et se perfectionner en Karaté Do" afin de vous aider à progresser plus vite.

Je vous mets le lien en fin d'article.

Saviez-vous que le karaté ne se pratiquait pas en karate-gi avant Gichin Funakoshi (1922)?
Autrefois, alors que le karaté ne s'appelait pas encore karaté, mais To-De, les pratiquants ne portaient pas le « keikogi » (tenue d’exercice) et encore moins un karate-gi tel qu’aujourd’hui.

On pratiquait alors avec ses habits quotidiens, souvent torse nu ou en sous-vêtements, pour ne rien abîmer. J'en parle plus en détail dans l'article : 5 CONSEILS POUR CHOISIR SON KARATE-GI (KIMONO)




C'est en 1922, alors que Jigoro Kano demande une démonstration qui aura lieu devant plus de deux cents expe…

L’ÎLE MYSTÉRIEUSE DE TANGUETHEN

DEMAT !!!

Aujourd’hui cette île ce nomme Saint Michel. L'île Saint-Michel est située dans la rade de Lorient, entre Locmiquelic et Lorient. L'île accueille le monastère de Saint-Michel construite sur un ancien Tumulus qui abriterait la dépouille d’un grand guerrier, donnant naissance au nom de la ville de Locmiquelic (Petit Saint Michel). Elle est désormais inhabitée. J’ai dit inhabitée ? Pas tout à fait, elle sert officiellement de terrain d’entraînement pour les fusiliers marins et commando de la base de Lorient (56). Cette île est donc inaccessible pour les civils, pourtant elle dispose d’une longue et mystérieuse histoire.


Son véritable nom, ou du moins le plus ancien connu, est Tanguethen. En breton Tan signifie feu, Guethen est plutôt associé à un nom propre, selon certains dires, celui d’un guerrier que l’on retrouve de manières aléatoires (Guéthenoc, Guehen, Guehennec, Guezhen...). Tanguethen a aussi été traduit par « éclair de feu », « éclat de feu ». La seule significa…

LES SECRETS DU KATA ENPI (Wansu)

Demat les guerriers !

Enpi est un kata s'effectuant sur un rythme plutôt rapide, il est caractérisé par ses pivots, ses fluctuations du niveau de votre centre de gravité, mais également par sa technique de poignet.





Il existe peut-être 100 katas à travers les différentes formes de karaté, chacune avec de nombreuses variations mineures. Le nombre de mouvements dans un kata peut être désigné par le nom du kata, par exemple. Gojushiho, qui signifie "54 étapes". Le nombre de mouvements peut également avoir des liens avec la spiritualité bouddhiste. Le nombre 108 est significatif dans le bouddhisme, et les kata avec 54, 36 ou 27 mouvements (diviseurs de 108) sont communs. Il est généralement conseillé au pratiquant de visualiser les attaques ennemies, et ses réponses, comme se produisant réellement, et les karatékas sont souvent invités à "lire" un kata, pour expliquer les événements imaginés.


Les multiples noms du kata ENPI !?! 😱😰Enpi - Empi - Wansu - Wanshu

J'ai …

Vous en voulez plus ?

S'abonner

* indicates required
Ce qui vous intéresse




J'AI ÉCRIS CES LIVRES POUR VOUS :