Accéder au contenu principal




J'AI ÉCRIS CES LIVRES POUR VOUS :

       

LE MYSTÉRIEUX MÉGALITHE DE KERCADO

Le Tumulus de Kercado à Carnac

 Un site magnifique que je vous recommande vivement, de préférence hors saison, pour plonger à plus de 6000 ans dans le passé !

La visite de ce tumulus est payante, mais pour 1€ par adulte seulement, c'est plus que raisonnable et utile pour entretenir le site.



Voici la présentation que vous trouverez à l'entrée du site :


Il avait servi de cachette aux Chouans pendant la révolution et fut exploré pour la première fois en 1863.





 Une ouverture fut pratiquée au sommet, la galerie donnant accès fut découverte lors de cette fouille.


C'est en 1924 que Zacharie Le Rouzic entreprit une fouille méthodique et une restauration, sous le contrôle du ministère des Beaux-Arts.
C'est le tumulus le plus complet actuellement, il est daté par radio carbone entre 4500 et 4800 avant notre ère.
Le tumulus est de forme circulaire et fait 30 m de diamètre et 3,50 m de hauteur.
Sa murette d'enceinte antique qui l'entoure est non visible, elle est recouverte de terre.
Son cromlech  ou cercle de pierre, à l'extérieur dont il reste un quart de visible.
Son menhir indicateur à l'est du monument 1,55 m de haut, 95 cm de largeur et 45 cm d'épaisseur, le menhir situé à son sommet est une restauration abusive.
Entre le cromlech et la base du tumulus il existe un pavage grossier recouvert de terre pour le protéger.



La chambre du tumulus , à peu près carrée, mesure 2,90 m de longueur sur 3,00 m de largeur et 2,30 m de hauteur.
Elle est formée par 8 supports qui portent une table.
On y accède par un couloir formé de 9 supports, 5 coté Nord et 4 coté Sud, recouverts de 5 tables de pierre.
Sur la grande table, au plafond, se trouve une gravure représentant un hache double signe que l'on retrouve sur d'autres monuments de la région.
Lors des fouilles réalisées en 1925, il y avait été trouvé, 117 perles en callaïs, qui formaient le collier du chef incinéré.
Les restes de 41 vases dont 12 ornés, 4 pointes de flèche à ailerons, de nombreux éclats de silex et de quartz, des mollettes.
Les restes d'un deuxième collier en petites perles blanches (17 perles).
Des débris d'ossements incinérés et des dents humaines, des quantités de charbon de bois.


Le site possède un ambiance mystique et agréable que je vous recommande vivement d'aborder en dehors des grandes fréquentations pour en profiter au mieux.
Le site est classé monument historique et très bien conservé.
Il est situé au sud de l'alignement de Kermario que vous pourrez également voir dans la vidéo ci-dessus, près du château de Kercado. On y accède par la route de Kerlescan (D 196), puis par le chemin de Kerhoc'h.

Kenavo

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

POURQUOI LES KARATE-GI SONT BLANCS ?

Bonjour à tous !
Savez-vous pourquoi la plupart des Karaté-Gi sont blancs ?



Il existe plusieurs histoires et légendes qui l'explique et je vais me faire un plaisir de vous les écrire 😉.
Avant cela, je vous rappelle que je vous fournis gratuitement mon eBook "Débuter et se perfectionner en Karaté Do" afin de vous aider à progresser plus vite.

Je vous mets le lien en fin d'article.

Saviez-vous que le karaté ne se pratiquait pas en karate-gi avant Gichin Funakoshi (1922)?
Autrefois, alors que le karaté ne s'appelait pas encore karaté, mais To-De, les pratiquants ne portaient pas le « keikogi » (tenue d’exercice) et encore moins un karate-gi tel qu’aujourd’hui.

On pratiquait alors avec ses habits quotidiens, souvent torse nu ou en sous-vêtements, pour ne rien abîmer. J'en parle plus en détail dans l'article : 5 CONSEILS POUR CHOISIR SON KARATE-GI (KIMONO)




C'est en 1922, alors que Jigoro Kano demande une démonstration qui aura lieu devant plus de deux cents expe…

L’ÎLE MYSTÉRIEUSE DE TANGUETHEN

DEMAT !!!

Aujourd’hui cette île ce nomme Saint Michel. L'île Saint-Michel est située dans la rade de Lorient, entre Locmiquelic et Lorient. L'île accueille le monastère de Saint-Michel construite sur un ancien Tumulus qui abriterait la dépouille d’un grand guerrier, donnant naissance au nom de la ville de Locmiquelic (Petit Saint Michel). Elle est désormais inhabitée. J’ai dit inhabitée ? Pas tout à fait, elle sert officiellement de terrain d’entraînement pour les fusiliers marins et commando de la base de Lorient (56). Cette île est donc inaccessible pour les civils, pourtant elle dispose d’une longue et mystérieuse histoire.


Son véritable nom, ou du moins le plus ancien connu, est Tanguethen. En breton Tan signifie feu, Guethen est plutôt associé à un nom propre, selon certains dires, celui d’un guerrier que l’on retrouve de manières aléatoires (Guéthenoc, Guehen, Guehennec, Guezhen...). Tanguethen a aussi été traduit par « éclair de feu », « éclat de feu ». La seule significa…

LES SECRETS DU KATA ENPI (Wansu)

Demat les guerriers !

Enpi est un kata s'effectuant sur un rythme plutôt rapide, il est caractérisé par ses pivots, ses fluctuations du niveau de votre centre de gravité, mais également par sa technique de poignet.





Il existe peut-être 100 katas à travers les différentes formes de karaté, chacune avec de nombreuses variations mineures. Le nombre de mouvements dans un kata peut être désigné par le nom du kata, par exemple. Gojushiho, qui signifie "54 étapes". Le nombre de mouvements peut également avoir des liens avec la spiritualité bouddhiste. Le nombre 108 est significatif dans le bouddhisme, et les kata avec 54, 36 ou 27 mouvements (diviseurs de 108) sont communs. Il est généralement conseillé au pratiquant de visualiser les attaques ennemies, et ses réponses, comme se produisant réellement, et les karatékas sont souvent invités à "lire" un kata, pour expliquer les événements imaginés.


Les multiples noms du kata ENPI !?! 😱😰Enpi - Empi - Wansu - Wanshu

J'ai …

Vous en voulez plus ?

S'abonner

* indicates required
Ce qui vous intéresse




J'AI ÉCRIS CES LIVRES POUR VOUS :