Accéder au contenu principal




J'AI ÉCRIS CES LIVRES POUR VOUS :

       

LES MYSTÈRES DE CARNAC

Les légendes des menhirs de Carnac





Culte religieux, site astronomique ou armée de pierres ?  La fonction des alignements demeure encore un grand mystère. Des légendes n'ont pas tardé à se répandre pour expliquer l'origine des alignements.


La légende de Saint Cornély


Saint Cornély était pape à Rome. Persécuté par un empereur romain, il quitta la ville accompagné de deux bœufs qui portaient ses bagages et lui servaient de monture, lorsqu’il était fatigué. Poursuivi par les soldats Romains, il s’enfuit à travers la Gaule vers les pays du soleil couchant. Arrivé dans la région Carnacoise, il pense s’arrêter au village du Moustoir où les gens l’ont bien accueilli. Mais entendant une jeune fille blasphémer et insulter sa mère il reprend sa course fugitive.
Il parvient au sommet d’une colline. Devant lui, l’océan qui lui coupe la route, derrière lui, l’armée de ses poursuivants. Alors, il se retourne et levant la main vers le ciel, il transforme les soldats Romains en pierres.
A l’endroit où il s’arrêta fut édifiée une église en son honneur et l’on donna le nom de Soudarded Sant Kornely (Soldats de Saint Cornély) à ces longues rangées de menhirs où, dit-on, "les jours de tempête leurs âmes viennent encore rôder".



A... comme alignements


Ces pierres alignées sont des soldats transformés en pierres par Saint Cornély ; elles ne bougent qu’une fois l’an. La nuit de Noël, à minuit, elles vont boire dans les ruisseaux voisins, et malheur à
ceux qui rencontreraient leur chemin : ils seraient tous écrasés.

Sous beaucoup de ces pierres il y a des trésors cachés, mais tous ceux qui ont voulu les chercher sont morts. Quelques menhirs isolés, dispersés aux alentours, sont des soldats attardés et transformés en pierre là où ils se trouvaient. L’un d’eux était resté au village de Kerlann, boire du cidre doux dans une ferme, et n’avait pu rejoindre ses camarades.

Culte religieux


Monuments religieux, les alignements seraient liés à des cultes sacrés au néolithique. Les peuples sédentaires de l'époque connaissaient les techniques pour déplacer de lourds blocs de pierre, à l'aide de rondins et de corde. Ils érigèrent leurs nécropoles pour le culte de leurs morts : dolmens, cromlec'h et menhirs formèrent des sanctuaires sacrés.

Calendrier pour l'agriculture



La disposition des menhirs en files parallèles laisserait penser qu'à certaines périodes de l'année, le soleil donnerait des précisions sur l'agriculture.

Nombres d’hommes ont entamé des recherches sur ces sites et ont découvert que, selon les saisons agricoles, le soleil venait frapper les pierres. On en conclut que ces alignements de pierres étaient un calendrier géant qui précisait les périodes importantes de l’agriculture et formait un moyen de déterminer le temps pour pouvoir se nourrir, l’agriculture étant la principale source de nourriture à l'époque du néolithique.

Calendrier astronomique


Les mégalithes correspondraient, de part leur disposition, à des phases lunaires précises. Le Géant du Manio à Carnac, permettrait à certaines périodes de calculer la position des astres. Des études ont également démontré une correspondance entre les alignements de menhirs et la position du soleil aux solstices et équinoxes.

Tous ces menhirs auraient donc pu être placés de façon à étudier le ciel, ce serait donc un observatoire astronomique de plusieurs kilomètres.

A noter que les pierres dressées servaient autrefois de repères visuels aux marins lorsqu'ils naviguaient près des côtes.

La légende des Korrigans


La légende des Korrigans raconte que de nombreux êtres du petit peuple ont élu demeure dans les
menhirs et dolmens de Carnac. Les "Kérions" ou encore "Korrigans", farceurs mais aussi très riches, grouillaient dans les landes et forêts. D'une force extraordinaire, ils auraient remué toutes les pierres, formant alors les célèbres alignements.

Le mystère n'ayant pas encore été levé, nous laissons chacun se faire sa propre opinion et imaginer toutes les croyances possibles !



VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS ?
Télécharger l'eBook GRATUITEMENT 



Vous avez apprécié cet article ?

Je vous propose l'article suivant :



Vous pouvez également vous procurer l'un de mes livres déjà parus sur Amazon, la FNAC, Play Store ou à prix libre sur Payhip.


Merci de me lire et à bientôt pour de nouvelles aventures.


J'AI ÉCRIS CES LIVRES POUR VOUS :

    




Connaissez-vous d'autres légendes ?

Laissez-nous vos découvertes en commentaire que tout le monde en profite 😉.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

POURQUOI LES KARATE-GI SONT BLANCS ?

Bonjour à tous !
Savez-vous pourquoi la plupart des Karaté-Gi sont blancs ?



Il existe plusieurs histoires et légendes qui l'explique et je vais me faire un plaisir de vous les écrire 😉.
Avant cela, je vous rappelle que je vous fournis gratuitement mon eBook "Débuter et se perfectionner en Karaté Do" afin de vous aider à progresser plus vite.

Je vous mets le lien en fin d'article.

Saviez-vous que le karaté ne se pratiquait pas en karate-gi avant Gichin Funakoshi (1922)?
Autrefois, alors que le karaté ne s'appelait pas encore karaté, mais To-De, les pratiquants ne portaient pas le « keikogi » (tenue d’exercice) et encore moins un karate-gi tel qu’aujourd’hui.

On pratiquait alors avec ses habits quotidiens, souvent torse nu ou en sous-vêtements, pour ne rien abîmer. J'en parle plus en détail dans l'article : 5 CONSEILS POUR CHOISIR SON KARATE-GI (KIMONO)




C'est en 1922, alors que Jigoro Kano demande une démonstration qui aura lieu devant plus de deux cents expe…

L’ÎLE MYSTÉRIEUSE DE TANGUETHEN

DEMAT !!!

Aujourd’hui cette île ce nomme Saint Michel. L'île Saint-Michel est située dans la rade de Lorient, entre Locmiquelic et Lorient. L'île accueille le monastère de Saint-Michel construite sur un ancien Tumulus qui abriterait la dépouille d’un grand guerrier, donnant naissance au nom de la ville de Locmiquelic (Petit Saint Michel). Elle est désormais inhabitée. J’ai dit inhabitée ? Pas tout à fait, elle sert officiellement de terrain d’entraînement pour les fusiliers marins et commando de la base de Lorient (56). Cette île est donc inaccessible pour les civils, pourtant elle dispose d’une longue et mystérieuse histoire.


Son véritable nom, ou du moins le plus ancien connu, est Tanguethen. En breton Tan signifie feu, Guethen est plutôt associé à un nom propre, selon certains dires, celui d’un guerrier que l’on retrouve de manières aléatoires (Guéthenoc, Guehen, Guehennec, Guezhen...). Tanguethen a aussi été traduit par « éclair de feu », « éclat de feu ». La seule significa…

LES SECRETS DU KATA ENPI (Wansu)

Demat les guerriers !

Enpi est un kata s'effectuant sur un rythme plutôt rapide, il est caractérisé par ses pivots, ses fluctuations du niveau de votre centre de gravité, mais également par sa technique de poignet.





Il existe peut-être 100 katas à travers les différentes formes de karaté, chacune avec de nombreuses variations mineures. Le nombre de mouvements dans un kata peut être désigné par le nom du kata, par exemple. Gojushiho, qui signifie "54 étapes". Le nombre de mouvements peut également avoir des liens avec la spiritualité bouddhiste. Le nombre 108 est significatif dans le bouddhisme, et les kata avec 54, 36 ou 27 mouvements (diviseurs de 108) sont communs. Il est généralement conseillé au pratiquant de visualiser les attaques ennemies, et ses réponses, comme se produisant réellement, et les karatékas sont souvent invités à "lire" un kata, pour expliquer les événements imaginés.


Les multiples noms du kata ENPI !?! 😱😰Enpi - Empi - Wansu - Wanshu

J'ai …

Vous en voulez plus ?

S'abonner

* indicates required
Ce qui vous intéresse




J'AI ÉCRIS CES LIVRES POUR VOUS :